( 24 octobre, 2013 )

Paroles vives

Paroles vives dans poesie

j’ai quelquefois pris mes draps
 pour des preuves de fidélité à l’aube

vivant sur rendez-vous crispés
 attendant qui ne viendra peut-être pas
 toujours plus belle dans la gravité de son silence
 attendant l’averse de ses paupières
 sur mon toit

j’appartiens à la fêlure des horizons bâtards
 aidez-moi à écrire
 ma courte biographie de pierre.

(Ratures d’un miroir, 1992)

Pas de commentaires à “ Paroles vives ” »

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

|